Choisir la bonne taille - IpsOOm

Aller au contenu
Bien choisir la taille de sa bague
Chez IpsOOm, nous essayons de vous proposer un maximum de bagues réglables :
● afin de vous permettre de les porter à des doigts différents
● afin de s’adapter aux doigts qui peuvent gonfler en fonction de la chaleur
Mais nous proposons aussi des modèles non-réglables, notamment dans les modèles bronze, acier, cuivre.

Il a plusieurs façons de bien choisir la taille de sa bague.

IpsOOm vous propose de télécharger le baguier ci-joint (cliquer sur l'image).



Astuces
● Si vous hésitez vraiment entre 2 tailles, prenez la taille supérieure.
● Effectuez vos mesures de préférence en fin de journée, quand vos doigts sont potentiellement gonflés
● Mesurez vraiment le bon doigt ! Ca peut paraître bête, mais en général, nos doigts ont chacun leur taille !
● Prenez en compte vos articulations. Donc, mesurez votre doigt à l’endroit ou il est le plus fort pour être certain que votre bague passe.
● Si vous choisissez une bague large, pensez à prendre la taille supérieure.

Vous pouvez aussi mesurer votre taille avec un morceau de papier
Pour mesurer votre tour de doigt, vous pouvez aussi utiliser une bande de papier (environ 5 cm de longueur et 1 cm de largeur).
● Enroulez-là autour de votre doigt
● Marquez le point de rencontre entre le début du papier et le corps de la bande
● Posez votre papier sur une surface plane et mesurez en millimètre la distance entre le bout du papier et le marquage.
Reportez-vous au tableau inclus avec le baguier, et voilà, vous avez votre taille de bague !
Méthode hyper simple et très efficace !

Bien choisir la taille de son bracelet
Il est important de bien choisir la taille de son bracelet pour qu’il puisse être porté sans risquer de le perdre, ou sans qu’il vous gêne.

Bracelets souples
Une façon simple, est de mesurer votre poignet avec un mètre ruban souple de couturière ou à défaut d’une ficelle. Faites le tour de votre poignet sans trop serrer.
Si vous procédez à la mesure avec une ficelle, vous reporterez la longueur du fil nécessaire sur un double décimètre pour connaître la longueur.
Si vous souhaitez avoir un bracelet avec un port lâche, vous rajouterez 1 centimètre à cette mesure.
Si vous souhaitez un port très ample, vous pourrez aller jusqu’à deux centimètres en plus.
Au-delà, vous prendrez le risque d’un bracelet trop lâche et pourrez le perdre.
● Pour un porter "Taille exacte" : utilisez votre mesure
● Pour un porter "Près de la peau" : ajoutez 1 à 1,5cm à votre mesure
● Pour un porter "Ample" : ajoutez 1,5 à 2cm à votre mesure

Astuce
Si vous mesurez un de vos bracelets, vous obtiendrez alors facilement la taille exacte.
Pour ce faire, prenez la mesure d’une extrémité à l’autre en incluant le fermoir et l'attache.

Bracelets rigides
Pour les Bracelets rigides et les joncs, il ne suffit pas de connaître sa taille de poignet, vous devez aussi mesurer la taille de votre main pour s’assurer qu’elle passe dans le bracelet.
1. Repliez le pouce contre la paume avant de passer le mètre autour de votre main : vous pourrez ainsi relever la dimension là où votre main est le plus large.
2. Relevez la mesure indiquée au croisement du mètre.
3. Vous connaissez la dimension à choisir !

Et s'il s'agit d'un cadeau ?
La taille des poignets varie en fonction de la morphologie de la personne.
Toutefois on peut convenir du fait que la taille standard d’un bracelet pour femme se trouve aux alentours de 16 /17 cm. Si l’on souhaite un port ample sur une morphologie classique, on pourra opter pour un bracelet de 17 ou 18 centimètres. Chez IpsOOm, nous essayons de proposer un maximum de bracelets avec des chaînettes d’extension, pour convenir au plus grand nombre !

Bien choisir la taille de son collier
Il est important de bien choisir la taille de son collier en fonction du résultat attendu. Les dimensions ci-dessus sont données à titre d’exemple, pour un cou de 35 cm.
En fonction de la dimension de votre cou, il faudra opter pour la taille au-dessus ou au-dessous.

Si vous optez pour un collier avec pendentif, n’oubliez pas que celui-ci aura un effet sur la longueur totale. La longueur totale du collier, lorsque vous le porterez, sera augmentée de la longueur du pendentif. Par exemple, si vous mettez un pendentif de 5 cm de long sur une cordon ou une chaîne de 45 cm qui s'arrête au niveau de vos clavicules, le collier descendra 5 cm au-dessous de vos clavicules.

Retourner au contenu